Le mantra et japa

yoga-science-de-vie-om

Le mantra et japa

Mantra signifie « instrument de pensée », dérivé de la racine man « penser » et du suffixe tra « protéger ». Le mantra protège le pratiquant par la récitation japa, qui modifie l’état psychophysiologique.

La plupart des mantras sont écrits en sanskrit, car le phonétisme du sanskrit est d’une remarquable simplicité. Les éléments constitutifs du mantra trouvent leur origine dans un germe (bija) phonique qui correspond plus à tonalité affective. C’est pourquoi, il nous faut nous rapprocher d’une prononciation et intonation les plus correctes possible. Le mantra est souvent donné par le maître lors du parcours d’études (transmission orale).

Dans la pratique, mantra signifie se connecter à la réalité par la vibration. Il élève notre état d’être.
Avant yoga-nidrâ, passer par les pensées positives, le mantra, les sons qui purifient la conscience qui s’exprime dans chaque cellule de notre corps et ont une action sur les mémoires passées.

Aum est le son universel le plus sacré renfermant le tout: la passé, le présent, et le futur.

Le A représente l’état de veille, le commencement, la naissance, et le dieu créateur Brahmâ.

Le U représente l’état de rêve avec élévation du son à partir du A, la continuation, la vie, et le dieu Vishnu.

Le M représente l’état de sommeil profond, il est la mesure des deux mantra A et U, la fin, la mort, et le dieu destructeur Shiva.

Dans la symbolique nous retrouvons le M union, du A le masculin et du U le féminin ; les deux principes de l’être humain.

Ainsi cette mantra répétée avec conscience du mouvement corporel dans la respiration nous permet l’alignement de l’être.