BlogMéditations

La méditation permet l’immobilité

yoga-science-de-vie-pierres2La méditation n’intéresse pas uniquement l’assise. Nous pouvons être dans l’état d’unité en mouvement : méditation active.

La posture coucher ou assise permet l’entraînement à la pause du mental, ce dernier relié au corps et inversement avec ce doux lien ; la respiration ou souffle.

Dans notre rendez-vous, nous nous éduquons à cette qualité de présence dans la vie active et apprécions de revenir à immobilité dans la posture assise.
Nous savourons l’espace entre nos pensées, cet espace pouvant devenir infini.

Les personnes viennent à la pratique du hatha-yoga, de sa relaxation yoguique, du yoga-nidrâ et de la méditation pour se poser, affiner leur conscience de, leur perception de. Souvent j’observe des gestes parasites nerveux. L’immobilité est compliquée pour des débutants qui viennent vers les disciplines apaisantes, qui permettent de se recentrer : l’immobilité et la lenteur sont à redécouvrir… certains n’acceptent pas ce face à face alors que d’autres l’explorent.