Éducation Santé – Environnement

LA TIQUE

Le saviez-vous que LA TIQUE, minuscule acarien, peut transmettre la maladie de Lyme!

C’est lors de nos promenades en forêt où lors de nos activités au jardin que l’on peut être victime d’une tique. Voici quelques gestes et recettes pour s’en prémunir. A chaque retour de promenade pensez à vous inspecter et à retirer immédiatement l’arthropode (dans le cas de la tique hématophage) nuisible éventuellement accroché, avec un tire tique. Pensez également à inspecter vos animaux.

Véritable repousse tique l’huile essentielle d’arbre à thé. L’huile essentielle de lavande vraie est un antiparasitaire assez efficace, alors que le romarin à camphre sera intéressant comme anti-inflammatoire en cas de morsure.

Dans ce cas vous pouvez vous confectionner une huile répulsive :

  • 40ml d’huile végétale neutre d’amande douce
  • 2ml d’huile essentielle d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia)
  • 2ml d’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia)
  • 1ml d’huile essentielle de romarin à camphre (rosmarinus officinalis L. camphoriferum)

Pour ma part je me frictionne les mollets et poignets ainsi que mes vêtements, avant chaque sortie nature. Il est vrai que lorsque l’on est en pleine nature on peut avoir envie de se découvrir pour être en contact direct avec les éléments. Pour palier aux morsure de la tique, au contraire, il nous faut porter pantalon ou chaussettes hautes et chaussures fermées.

Toutes piqures d’aspect changeant doit être montrer à un professionnel de santé.

La prévention et l’éducation passent par la connaissance et la mise en pratique, ce qui permet inclure ces gestes à la vie quotidienne.

Bien à vous Valérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.